Nouvelle année, nouveaux horizons !

Nouvelle année, nouveaux horizons !

9 | 890 Consultations

Le passage à la nouvelle année est souvent synonyme de bonnes résolutions. Nous sommes nombreux à formuler des vœux de perfectionnement, mais peu à les tenir… Si ce sujet vous intéresse, vous pouvez lire ou relire l’article paru à ce propos ici. Après deux années difficiles, et avec le retour des festivités sans restriction, pourquoi ne pas aller fêter le nouvel an ailleurs que chez vous ? Afin de terminer l’année en beauté et d’en démarrer une nouvelle avec panache, nous avons sélectionné pour vous quelques villes connues pour leurs réveillons festifs et originaux. Alors, il est temps de se mettre sur son trente-et-un, et de porter un toast sous les feux d’artifice !

 

Réveillon zen et vivifiant à Amsterdam

Le réveillon se célèbre d’abord à l’image paisible des canaux, en mode « zen », en arpentant les rues et les berges, à pied ou à vélo. Pour les familles, le village Amsterdam Winter Paradise présente des performances musicales et propose des activités hivernales dans une ambiance de fête foraine : stands de Noël, patinoire, luge, grande roue, manèges, ski de fond…Les plus sportifs glissent sur la patinoire en plein air de Museumplein. Un compte à rebours y est fait, et un feu d’artifice est tiré à l’heure fatidique, parmi plusieurs autres.

 

Réveillon viking et gaélique à Édimbourg

Le 30 décembre, la procession aux flambeaux défile sur le Royal Mile d’Édimbourg jusqu’à Holyrood Park, accompagnée de tambours et cornemuses. Durant la soirée du 31, le célèbre festival Hogmanay est l'occasion de prendre part aux différents concerts, danses folkloriques et bals-spectacles (les cèilidh) de la ville, sous la forme d’une fête de rue aux accents vikings. Rendez-vous au pied du château, sur Princes Street, avant un concert donné dans les jardins de West Princes Street. Les fêtes sont retransmises sur écrans géants, des bars à ciel ouvert font l’ambiance. Le « Midnight Moment » sonne le coup d’envoi d’un spectacle pyrotechnique devant un parterre de fêtards aux bracelets lumineux. Le 1er janvier, les plus téméraires s’élancent à South Queensferry pour le Loony Dook, le plongeon dans le fleuve Forth.

 

Prendre un bol d’air (très) frais à Reykjavik

Dans une féerie polaire, Reykjavík voit les aurores boréales donner le spectacle du réveillon. Outre le ciel, le sol aussi brille de mille feux. Entre 20h et 21h30, les Reykjavíkois se rassemblent dans les rues pour des feux de joie. Parmi les meilleurs spots d’observation de ces festivités explosives figurent l’église de Hallgrímskirkja, le réservoir géothermique de Perlan, le lac Tjörnin et les hauteurs de la ville. Cette interminable nuit polaire se prolonge lors de soirées privées dans les bars, clubs et discothèques.

 

Superstitieux ? Passez le réveillon à Barcelone !

Le 31 décembre, lors de la Nochevieja, les noctambules jouent plus que jamais des coudes dans les bars à tapas, prennent leurs quartiers sur les terrasses, dansent dans les bars et les boîtes de nuit. Tandis que le carillon égrène les 12 coups de minuit, la tradition ou la superstition veut que l’on avale des grains de raisin un par un, au rythme des coups. Avaler les 12 grains dans les temps est synonyme de 12 mois de chance et de prospérité. Dans le quartier de Poblenou, la Torre Agbar marque chaque coup de minuit en changeant de couleur. S’ensuit un spectacle pyrotechnique de sons et lumières, donné à côté de la fontaine magique de Montjuïc.

 

Envie de romantisme ? Rendez-vous à Prague !

Admirez les feux d’artifice tirés le soir du 31 décembre du château, depuis la vieille ville ou le pont Charles. Prague séduit les amoureux pour un réveillon placé sous le signe du romantisme. La « ville aux cent clochers » charme avec ses monuments baroques multicolores et ses églises gothiques reliés par des ruelles pavées. Les amoureux s’arrêtent dans une brasserie ou une taverne médiévale, lors d’une croisière fluviale sur la Vltava. La foule se rassemble sur la place de la Vieille-Ville et la place Venceslas, mais les festivités illuminent la ville entière, des terrasses de cafés aux collines, en passant par le pont Charles et les quais de la Vltava.

 

Ambiance baroque et thermal à Budapest

La « perle du Danube » fait son spectacle lors de dîners-croisières et de dîners de gala sur le fleuve. Ces formules offrent un panorama sur les édifices baroques : le Parlement, le château et le pont des Chaînes. Les bains thermaux font partie intégrante de l’art de vivre hongrois, et la Saint-Sylvestre n’échappe pas à la coutume. Certains établissements ouvrent leurs bassins pour des sparties (combinaison de « spa » et « party »). Lors de ce bain de minuit, sous les lumières multicolores, les baigneurs se déhanchent dans une soirée électro arrosée… d’eau thermale. Ils disputent, immergés dans le bassin en plein air, la première partie d’échecs de l’année.

 

Nostalgie orientale ? Bienvenue à Marrakech !

Avec des températures agréables et de nombreux spectacles folkloriques, la ville ocre de Marrakech ouvre une parenthèse de féerie orientale à l’abri d’un riad de la médina, autour du bassin d’un patio ou sur un toit-terrasse, dans un club ou encore un restaurant-lounge en plein air, à l’abri d’une palmeraie. La fête se vit au milieu des live bands, et des charmeurs de serpents, sous les notes des instruments traditionnels.

 

Avez-vous eu l’occasion de passer les fêtes du nouvel an à l’étranger ? Si oui, nous vous invitons à partager vos souvenirs avec nous !

 

Toute l’équipe du Club-50plus en profite pour vous souhaiter une excellente nouvelle année !

 

Photo © Adobe – Auteur : TanzimGraphicsZone

Betty_Nelly, 29.12.2022