A la découverte des volcans européens

A la découverte des volcans européens

9 | 419 Consultations

Un peu d’évasion cette semaine avec un tour d’horizon des volcans les plus spectaculaires d’Europe, actifs ou non, situés au milieu de la mer ou dans les terres. Souvent synonymes de destruction mais aussi protagonistes d’incroyables spectacles naturels, les volcans ont toujours fasciné les voyageurs, grâce à leurs paysages d’une beauté à couper le souffle. Nous vous présentons dans cet article les plus impressionnants du continent européen.

 

Etna, Stromboli, Vésuve : il y a de l’activité en Italie !

L’Etna, le plus grand volcan actif d’Europe se laisse admirer en Sicile orientale où il culmine à 3300 mètres d’altitude. Son nom Grec « Aitne » signifie : « je brûle », et il porte bien son nom... Grâce à son flux continu de lave et à son sol volcanique fertile, l’Etna fascine depuis des siècles, et attire les voyageurs du monde entier. Ses dernières éruptions, qui remontent à décembre 2018 et au 30 mai 2019, ont offert un spectacle unique. Au nord de la Sicile se dresse le Stromboli, l’île volcanique de l’archipel des Éoliennes, parmi les plus actives. La partie active du Stromboli est en éruption quasi perpétuelle depuis 5000 ans. Enfin, dirigeons-nous vers le golfe de Naples : s’il est considéré comme l’un des plus beaux du monde, c’est en partie grâce à son volcan, le Vesuvio. Sa dernière éruption remonte à 1944. C’est celle qui a enseveli Pompéi et Herculanum qui sont, aujourd’hui, deux des plus importants sites archéologiques au monde.  

 

Spectacles à couper le souffle et noms improbables : les volcans islandais

Ce n’est pas un hasard si l'Islande est appelée l’île de la glace et du feu. L’Islande compte environ 130 volcans, dont trente systèmes volcaniques actifs. Parmi ses nombreux volcans, citons le Eyjafjallajökull, devenu célèbre pour ses récentes éruptions majeures qui ont provoqué la fermeture de l’espace aérien européen pendant plusieurs semaines en 2010. Le Eyjafjallajökull est aussi vieux que son nom est imprononçable ; ce dernier est en effet âgé de 700 000 ans. Son cratère se situe à 1666 mètres d’altitude. C’est non seulement un volcan mais aussi un énorme glacier. Situé à une quarantaine de kilomètres de Reykjavik, le volcan Fragradalsfjall, qui a connu une période d’accalmie de 800 ans, s’est soudain réveillé le 19 mars dernier : de grands geysers de lave sont apparus, pouvant atteindre des centaines de mètres de haut offrant un fabuleux spectacle, visible même depuis la capitale (photo de l’article).

 

Vieux de plus de 40000 ans : les volcans grecs

C’est sur une autre île volcanique, cette fois en mer Égée et plus précisément dans l’archipel grec du Dodécanèse que le volcan Nisyros s’est formé à la suite des explosions et des éruptions survenues au cours des 150 000 dernières années. On peut observer dans l’île différents cratères qui se sont créés il y a plus de 40 000 ans. Le Thera, volcan de l’ile Santorin est considéré comme responsable de la destruction de la civilisation minoenne de Crète en 1650 avant J.-C. Cette éruption apocalyptique a créé la physionomie actuelle de l’archipel grec, qui compte aujourd’hui deux îles volcaniques, Palea Kameni et Nea Kameni, parmi les principales attractions touristiques.

 

Les volcans de la péninsule ibérique

Le troisième plus grand volcan du monde est situé dans les îles Canaries,  plus précisément sur l'île de Tenerife. Déclaré patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO en 2007, le volcan Teide est situé dans le parc national du même nom. Situé sur une autre ile des Canaries, à Lanzarote, le volcan Timenfaya offre un paysage semi-désertique unique. La plus ancienne éruption remonte à 1824. La lave continue à couver sous le sol et les roches n’ont pas encore toutes subi l’érosion naturelle. Lanzarote fut classée réserve de biosphère par l’UNESCO en 1993. Les champs de lave alternent avec ceux de vignes et les petits villages blancs. Au Portugal, dans l’archipel des Açores, se dresse le Pico, au milieu de l’océan Atlantique. Ce dernier affiche une altitude de 2 351 m. L'éruption la plus récente date de décembre 1720.

 

Et les volcans français alors ?

En métropole, on trouve de magnifiques volcans de la Chaîne des Puys en Auvergne, endormis depuis des millénaires. Le puy de Sancy est situé dans le département du Puy-de-Dôme et culmine à 1887 mètres d’altitude, point culminant du Massif central. Le puy de Dôme (1465m) est un volcan endormi de la chaîne des Puys, toujours dans le Massif central.

Sur l’île de la Réunion, c’est le Piton de la Fournaise qui compte parmi les volcans les plus actifs de la planète, de par la fréquence des nouvelles éruptions. Il culmine à 2 632 mètres d’altitude. Citons également le Piton des Neiges, point culminant de l’île à 3 070 mètres d’altitude. Ce volcan serait né il y a au moins 3 millions d’années pour émerger de l’océan Indien, donnant ainsi naissance à l’île de La Réunion. Il n’est plus en activité depuis plus de 12 000 ans. Enfin n’oublions pas de citer le volcan La Soufrière en Guadeloupe, dans le Sud de l’île de Basse-Terre, qui culmine à 1467 mètres, ainsi que La Montagne Pelée en Martinique, haut de 1397 mètres. Ce volcan est notamment connu pour son éruption de 1902 qui a entraîné la destruction de la ville de Saint-Pierre située à ses pieds et au cours de laquelle près de 30 000 personnes ont perdu la vie.

 

Les volcans vous fascinent-ils ? Avez-vous déjà eu l’occasion de les approcher, voire même de pouvoir les admirer en éruption (de loin ;-) ? Partagez avec nous vos expériences !

 

Photo © Adobe – Auteur : Veniamin

 

 

 

 

 

Betty_Nelly, 27.05.2021

AMELIE97
1 | 28.05.2021, 04:08

Bonjour Clarinda, je comprends ta fascination pour les volcans. Cette fascination a coûté la vie au couple de volcanologues Maurice et Katia Kraft, créateurs de notre Cité du Volcan qui est vraiment à visiter (surtout les films sur les coulées sous la mer me captivent à chaque fois que j'y vais). Maurice s'est approché trop près des nuées ardentes du mont Unzen malgré les injonctions de son épouse qui l'a rejoint et a succombé aussi. Les livres de ou sur Maurice et Katia Kraft sont tous passionnants.

clarinda
3 | 27.05.2021, 21:56

Ah oui, les volcans me fascinent.
Je suis montée à l'Etna, et ce jour là, j'ai eu la chance de le voir fumer dans un ciel
tout bleu ; il n'était pas en éruption, mais il fume tout le temps.
Je suis allée au Vésuve, immense cratère où il y avait encore des fumerolles, et avant
la montée au volcan, Pompéï, : impressiionnant.
Il en est un autre, en Italie à 9 km de Naples, dont on entend peu parler, et pourtant qui est très surveillé et qui inquiéterait plus que le Vésuve, ce sont les Champs Phlégréens.
En septembre 2016, une étude menée par des chercheurs de l'UCL (University College London) et l'Observatoire du Vésuve (publiée en mai 2017 dans Nature Communications7) suggère qu'une éruption pourrait être plus proche qu'on ne le pensait8,9,10,11. Elle montre que les hausses du niveau du sol depuis les années 1950 ont un effet cumulatif. L'augmentation récente des teneurs en monoxyde et dioxyde de carbone dans les fumerolles indique une élévation des températures et donc une accumulation d'énergie dans la croûte. (article Wikipédia).
De plus, plus de 500.000.. personnes vivent à l'intérieur même de la Caldeira, et 1million 500, à l'intérieur ou a proximité. d'où le danger.
Du Piton de la Fournaise que je n'ai pas vu, je n'ai que des pierres de lave, qui selon
les éruptions sont différentes.
Et bien sûr, les Volcans de la Chaîne des Puys.
C'est un sujet qui ne fascine, aussi je suis l'activité volcanique,, et les volcans sont nombreux, il y aurait même plus de volcans sous marins que sur terre.
et j'ai trouvé un site d'un chercheur qui raconte ses voyages et qui affiche des images des nombreux volcans actifs qu'il a visité. site : Pascal BLONDE.
Merci de nous avoir communiqué ce récit "brûlant"..
Bonne soirée à tous.

AMELIE97
2 | 27.05.2021, 17:48

Bonjour, oui je connais certains volcans célèbres et je connais bien sûr mon piton de la Fournaise. Du temps où son approche en éruption n'était pas inapprochable je me suis trouvée à côté d'un ruisselet de lave et avant même de revenir à la voiture mes chaussures n'avaient plus de semelles.... Et puis j'ai fait la sortie de nuit sur un bateau et les paquets de mer que l'on recevait étaient brûlants ; c'était incroyablement fantastique la coulée de feu qui tombe dans la mer et qui fait un nuage de vapeur, que l'on devine se transformant en monstrueux serpent incandescent se tordant comme sorti d'un tube dentifrice gigantesque... Et puis la disparition d'une ancienne "marine" (petit port) et la disparition du champ de sculptures géantes en scories et pierres de lave justement prédestinées par leur sculpteur à disparaître ainsi... Et puis l'apparition de toutes ces espèces de poissons (morts de brûlure évidemment) remontant des fonds abyssaux et totalement inconnus jusqu'alors, et puis encore l'installation de notre cher éléphant de mer tout heureux de se découvrir une crique neuve rien que pour lui (celle qui avait succédé à la petite marine)... Et puis les habitants devant déblayer des tonnes de cendres de leurs toits, de leurs jardins, l'évacuation des gens d'urgence... tout cela appartient à notre vie. Notre côte d'année en année est à redessiner sur les cartes... Et la route à reconstruire sans cesse pour que les deux bords habités du volcan puissent de nouveau communiquer et que l'on ne soit pas obligé de faire demi-tour et tour complet de l'île pour aller voir ses cousins... Et le miracle : il pleut, et toutes ces jeunes pousses vertes qui sortent des pentes brûlées (du "Grand Brûlé") et qui deviennent très vite des arbustes et des arbres , et un peu plus loin de nouveau, l'éruption suivante qui éteint toute vie et nous savons que la vie renaîtra tout de même. Et toutes les légendes de notre premier dieu de l'île : le volcan...

Antoinemichel
4 | 27.05.2021, 13:01

Je suis allé voir le vésuve,j'étais devant le cratère et les fumerolles apparaissaient au fond (impréssionnant),apres visite de Pompéi ou pour les puristes,le groupe Pink floyd avec enregistré Echos partie 1 et 2 ,endroit magique ...........

Berjalienne38
4 | 27.05.2021, 10:07

Le seul volcan que j ai aperçu et de loin c est le Cotopaxi en Équateur avec son sommet enneigé qui culmine à 5897 m lors d un voyage .